Un voyage intérieur

30/12/07 Mise a jour de l'album de Thaillande

30/12/07 Du monastere a la discotheque

Le monde de la nuit a Bangkok est connue pour son extravagance, des touristes de differents horizons viennent chercher l'illusion d'une romance avec des filles pretes a tout pour quelques Baht.
La prostitution se deguise dans un salon de massage en une option "Happy end", de nombreux occidentaux se promenent avec a leurs bras une thaillandaise de 20 de moins, et au millieu de tout ca je ne sais plus si ce spectacle est la mise en scene de la prospere industrie du sexe ou un simple phenomene culturel.
Entre deux pays du bouddhismes Theravada, le Sri Lanka et la Thaillande, la diff้erence des moeurs est enorme, je suis un peu perdu d'etre passe du puritanisme Srilankais a l'exotisme Siam.
Hier soir nous sommes sortit dans un de ces tres nombreux "bars a gogo", tout les jours de gros allemands y distribuent des liasses de billets pour quelques heures de spectacles, les filles sont souvent nue et se glissent toute sorte d'objets dans leurs vagins (cigarettes, stylos, balles de ping-pong... et meme des lames de rasoirs).
Dans une des centaines de boite de nuit de la ville, j'ai rencontre une thaillandaise de mon age, elle etait magnifique, avec des yeux felin et un corps de nymphe, son sourire fesait fondre mes resistances accumules en ces 8 derniers mois de monastere au Sri Lanka. J'etais surpris de l'entendre parler un anglais presque correct et j'etais curieux d'en savoir plus sur la facon dont elle vivait son quotidient. Apres quelques verres elle devenait de plus en plus tactile, et apres que les personnes qui m'accompagnaient etaient partit, nous nous sommes retrouve seul a danser de mani่ere tres rapproche. Apres une heure de gesticulation dans le jardin du bruit d'une discotheque, c'est peut etre le conditionnement monastique ou du simple bon sens qui ont fait que j'avais envie de prendre des distances face a cette fille au parfum trop ennivrant, comme souvent, plus on s'eloigne et plus l'autre se rapproche jusqu'a bruler les etapes d'un parcourt de seduction conventionnel, elle m'a propose d'aller faire l'amour dans les toillettes de la discotheque, la proposition etait bien trop romantique pour que j'envisage d'accepter, et lui repond que si elle a une envie pressante elle pouvait y aller sans moi, son sourire s'est dissipe et elle est partit seule aux toillettes, j'en est profite pour m'eclipser et rentrer a notre hotel car il etait tres tard. J'ai un peu de mal a comprendre pourquoi une fille aussi belle se respecte si peu. Vivement le retour a la quietude monastique pour avoir un peu de recul afin de comprendre pourquoi l'espece humaine a tant besoin de suivre des passions dysharmonieuses.

26/12/07 Mise a jour de l'album de Thaillande

26/12/07 Mise a jour de la rubrique ActuCeylan

Les 2 journalistes francais arrêtés au Sri Lanka ont été libérés.

26/12/07 Actualite en Thaillande

Trois soldats ont été tués mercredi lors de combats avec des rebelles dans le Sud musulman de la Thaïlande, a annoncé la police.
Les militaires étaient en patrouille dans la province de Yala lorsque les rebelles ont ouvert le feu sur eux. Trois soldats sont morts et trois autres ont été blessés, selon la même source.
Les violences dans l'extrême sud de la Thaïlande, près de la Malaisie, ont fait plus de 2.800 morts depuis près de quatre ans.
Dans cette région qui était jusqu'à il y a un siècle un sultanat indépendant, les habitants sont majoritairement d'ethnie malaise et de confession musulmane, contrairement au reste de la Thaïlande largement bouddhiste.

25/12/07 Joyeux Noel!

24/12/07 Resultat des elections en Thaillande

Les alliés de Thaksin Shinawatra ont remporté hier les législatives - premier scrutin depuis le coup d'Etat du 19 septembre 2006 qui a poussé l'ancien Premier ministre à l'exil. D'après des projections, le Parti du Pouvoir du Peuple (PPP) devrait obtenir 228 des 430 sièges à l'Assemblée. Pendant la campagne, l'armée avait appelé à laisser Thaksin en exil. D'où la satisfaction du leader du PPP, Samak Sudaravej. ''Les habitants de ce pays ont perdu leur liberté depuis le 19 septembre 2006 et cela sans raison valable, commente-t-il. Les résultats de ce scrutin le prouvent : ceux qui voudraient agir sans légitimité devraient y réfléchir à deux fois.''
Samak Sudaravej dit qu'il deviendra Premier ministre, mais tous les regards se tournent vers Thaksin Shinawatra - qui vit maintenant en Grande-Bretagne - et sur son éventuel retour en Thaïlande. ''Aux alentours de la mi-février, probablement avant qu'ils ne mettent en place le gouvernement démocratique, je déciderai à quel moment je devrais revenir'', affirme l'ancien chef du gouvernement.
Mais, malgré sa victoire dans les urnes, le PPP n'est pas sûr de prendre le pouvoir. Certains analystes estiment que l'armée va tenter de lui mettre des bâtons dans les roues en invalidant certains de ses candidats pour fraude électorale. 750 plaintes ont déjà été déposées.

23/12/07 Mise a jour de l'album de Thaillande

23/12/07 Elections legislatives en Thaillande

23/12/07 Les amies des amis

Chiang Mai - Une divine coincidence de plus, alors que je me promenais avec une amie, la femme d'un ami indien (Kundan, 1terre Octobre 2006) entre 2 visites de temples bouddhistes, un scooter s'arrete sur le trotoir ou nous discutions le chemin qu'il fallait prendre, j'ai mis quelques secondes a realiser que cette personne en scooter est un vieille ami que j'ai cotoye pendant 2 ans lorsque j'habitais en savoie, ce n'est pas la premiere fois que les hazards se moquent de mon raisonnement trop rationnel. En 3 ans je n'avais eu qu'un Email de lui et aujourd'hui nous nous retrouvons dans les ruelles de Chiang Mai. pour feter nos retrouvailles nous dinons et passons la soiree ensemble, l'alcool etait interdit en raison d'une periode d'election, le gouvernement thaillandais n'authorise pas la vente d'alcool pendant les 2 jours qui precedent un vote, la junte militaire au pouvoir tient a ce que les thaillandais remplissent leurs devoir de citoyen sobrement. Pendant cette douce soiree, mon ami m'a presente a une de ses amies thaillandaises avec qui le courant passa spontanement, apres une partie de bowling, il est tres tard et je dois me lever tres tot le lendemain, la personne avec qui je partage ma chambre est deja rentree depuis 3 heures et l'hotel est ferme. Mon ami vient de rentrer chez lui et seul cette fille thaillandaise m'accompagne encore, afin d'etre sure que quelqu'un viendra m'ouvrir la porte. A plusieurs reprises, je sonne a une porte desesperement fermee, l'appartement de cette jeune thaillandaise n'est qu'a quelques metres de mon hotel. Pendant les dizaines de coups de sonnettes qui resonnent dans un couloir vide, cette fille qui patiente avec moi me passe sa main autour de ma taille et vient ecraser sa poitrine contre mes cotes, je ne sais plus si je dois esperer que la porte s'ouvre ou qu'elle reste fermee, la fille me sourit et me demande d'essayer une derniere fois, quelqu'un se reveille et vient ouvrir la porte. Le destin a encore tranche en defaveur de passions trop soudaine. Il semble que Dieu prefere que je soit moine.

21/12/07 Creation de l'album photo de la Thaillande

20/12/07 L'eveil

Bangkok - J'avais rendez-vous avec un moine dans un temple de Bangkok pour lui remettre un paquet du Sri Lanka, le retard m'avais oblige a prendre une moto-taxi en course rapide, l'experience est perilleuse, la moto zigzag entre les voitures et les camions a une vitesse folle et freine toujours au dernier moment du dernier moment. Les paquets que je portais avaient percute plusieurs voitures, mais par chance rien n'etait fragile. Le moine m'a fait visiter les temples de ses environs avant de me montrer son monastere, dans une piece se trouvait un tres vieux moine birman, il avait 97 ans, ne pouvait plus parler, ni bouger, mais il avait une aura hors du commun, je voyais ces yeux me suivre dans une piece ou je suis reste 2 heures, il n'etait pas fatigue et j'avais l'impression qu'il participait a toute les conversations. Selon le moine qui s'occupait de lui, des annees de pratique meditative permettent d'atteindre ce niveau d'omnicience en depit d'un corps qui a perdu presque toute ses capacites.

18/12/07 La marche du monde moderne

Bangkok - C'est comme si l'Asie rattrapait l'Occident arroguant, des immeubles qui carressent le ciel et qui se construisent a la vitesse de la lumiere d'un soleil levant, une jeunesse aux moeurs debrides, des femmes magnifiques qui se laissent seduire par les promesses de grandes marques de cosmetique et une paisible indifference pour les etrangers que nous sommes en grand nombre. Cette societe de consommation cohabite avec quelques statues de Bouddha et de nombreuses photos du roi de Thaillande present dans toutes les echopes.

18/12/07 Depart pour Bangkok (Thaillande)

16/12/07 Un chemin commun

Il avait l'intuition d'une realite qui se cachait derriere l'horizon de sa raison, c'est pour cela qu'Il a escalade la montagne de tout ses reves... Et l'Homme crea Dieu, pour definir la magie de ce monde.

13/12/07 Retour sur le tapis

Kandy - En entrant dans la salle de sport ou notre equipe de lutte a l'habitude de s'entrainer, je fus surpris par les banderoles publicitaires et le fait que l'equipe soit reunie au grand complet, car depuis notre victoire, un vent de paresse souffle sur le tapis de lutte, notre sueur ne tapisse plus l'endroit ou nous meditions apres les longs et intenses entrainements qui ont precede le championnat, il y a un mois.
Depuis ce championnat, nous avons eu droit aux felicitations du directeur de l'universite pendant une "tea party" et a un discourt nous rappelant qu'il faut toujours donner le meilleur de soi meme, meme si nos moyens sont limites, chacun a recu un cheque de 350 Roupies pour sa participation (presque 2,5 Euros!)
Ce week end l'equipe defendra son titre durant une rencontre ouverte, ou n'importe qui pourra defier un des 7 lutteurs de notre equipe, notre entraineur nous assure que l'exercice ne consistera qu'a une demonstration de notre savoir-faire.
Je reste convaincu que rien n'est gagne d'avance, que nos meilleurs ennemies sont les poisons de l'orgueil et que la pire des erreurs que l'on puisse faire est de sous-estimer son adversaire.

09/12/07 Quand la vie bascule

Kandy - Je me balladais dans le petit infini des environs de notre universite, d'un pas energique mais sans destination ni horaire a respecter, le jour s'etait eteint depuis deja 3 heures, lorsque un etudiant me rattrappe et engage une discussion dans laquelle je n'etais pas vraiment implique, par habitude je garde une distance protectrice et me mefie de toute les sympathies trop soudaine.
Des questions habituels auxquels je repond comme des formalites, il casse mon desinteret par "Tu suits des cours en philosphie Bouddhiste, en general les gents qui s'interessent a la spiritualite, sont des gents qui cherchent a repondre a une souffrance, est-ce qu'un evenement a fait basculer ta vie du jour au lendemain?" j'avais beau reflechir, je ne voyais aucune des souffrances inherentes a mon parcourt d'humain qui meritent que l'on si attarde. Soudain sa voix se crispe, il cherche son souffle avec de plus en plus de difficulte, "Ma vie a bascule du jour au lendemain", "Il y a une quinzaine d'annee, au Sri Lanka nous vivions une periode encore plus sombre qu'actuellement, des groupes d'extremistes aux mobiles politiques semaient la terreur, les gents avaient peurs les uns des autres", "Un jour un groupe arme et cagoule est entre dans notre maison, ils nous ont dit que si nous crions, nous serions tous executes, ils ont pris mon grand frere et sont repartis, j'avais 6 ans et me souviens de ce jour comme si c'etait hier" "Le corps de mon frere a ete retrouve une semaine plus tard, nous ne savons pas qui etaient ces hommes"
A peine avait il fini sa confession, qu'il m'annonce que nos chemins se separent et son visage s'est evanoui dans une obscurite silencieuse.
Parfois je reve le monde avec un regard d'enfant permanent, certain n'ont pas eu d'autre choix que de grandir trop vite.

07/12/07 Le vol et la chute

Kandy - C'est la troisieme fois cette semaine que je decouvre que mon sac a dos a été ouvert et fouillé, par chance a chaque fois il n'y avait rien a voler. Cette fois ci, je surprend quelqu'un la main dans le sac, il est a bonne distance d'un coup de poing qui corrigerait les manieres de ce voyou, mais rien ne se passe, j'hesite, j'ai pitié de lui, peut etre est-il pauvre et n'a t'il pas le choix, je le regarde fixement et le laisse partir, c'est comme si j'avais encaissé les coups a sa place car a ce moment la je subit les assauts de ma propre colere, une tempete interieur qui relaye l'exasperation d'etre aussi facile a cibler en raison de mon teint blanc.
J'ai raporté ce recit a un moine aux conseils avisé, je m'attendais a ce qu'il approuve un tel comportement, mais finalement il s'averera critique d'une attitude aussi passive "Si tu l'avais frappé, peut etre aurait-il hesité a recommencer"

03/12/07 Bain de minuit

Kandy - Cela fesait quelque temps que je n'étais pas dans cette état.
En compagnie de 3 copines (1 Srilankaise, 1 japonaise et 1 americaine), nous étions les derniers du groupe a sortir de la discothèque apres une soirée bien agitée et bien arosée. Une amie americaine a eu la brillante idée de noyer notre ivresse dans la piscine de l'hotel de luxe qui se trouvait en face de la boite de nuit d'ou nous sortions. Personne n'avaient pensé a s'équiper d'un maillot de bain, nous avons donc laissé libre court a une improvisation depouillée. Le bruit a alerté le service de sécurité, mais en Asie tout se négocie et pour moins de 1.5 Euros nous avons acheté une paix provisoire, les videurs sont passés du role d'agresseur a celui de simple spectateur. Un peu plus tard, c'est le directeur de l'hotel qui nous invitera a nous rhabiller et nous accompagnera vers la sortie avec une touche d'ironie "revenez quand vous le voulez".
Sur le chemin du retour alors que je dormais profondement sur la banquette arriere d'un taxi, on me reveille pour m'informer que l'on vient de se faire arreter par un barrage de police (guerre civile oblige), la aussi tout se négocie et apres quelques tergiversations, nous repartons.
Le lendemain après avoir dormit tout l'après midi, j'ai fait un reve deconcertant:
J'étais au milieu d'une dizaine de femmes plus charmante les unes que les autres, lorsqu'un moine a la peau beaucoup plus sombre que les gents d'ici, me fixe du regard et s'exprime dans un francais parfait "Pourquoi tu uses et abuses du poison des Hommes, alors que tu pourrais gouter au nectar des dieux?... depuis combien de temps ne t'es tu pas connecté a la source universelle?" c'est a ce moment la que je me reveille a cause d'un bruit de fontaine, aux pieds de mon lit j'ai les pieds dans l'eau, un morceau de la tuyauterie en plastique de la salle de bain vient d'exploser.  Il est 4h30 du matin au monastere. Paradoxalement mes affaires sont trempées mais je suis deshydraté a cause de la chaleur et de l'alcool. Encore un grand écart entre l'intérieur et l'exterieur.
Les dieux me punissent avec un sens de l'humour qui leurs est propre, les coincidences.

03/12/07 Mise a jour de la rubrique ActuCeylan

Suite : archives de Novembre